E-réputation: que dit-on de vous sur internet ?

« Il y a deux ans, nous avons identifié une entreprise, puis nous avons effectué une recherche sur Internet. Nous avons obtenu rapidement le nom d’un de ses dirigeants. En approfondissant les recherches et en visitant les réseaux sociaux, nous avons pu identifier sa résidence secondaire, sa femme, ses enfants et le numéro de son compte bancaire ». Les résultats d’une telle expérience, récemment relatés dans La Tribune par Edouard Janson, directeur général de la branche sécurité de Sogeti, font froid dans le dos. Ils sont pourtant révélateurs de la quantité d’informations que nous disséminons chaque jour sur la Toile, un phénomène exacerbé par le développement des réseaux sociaux, Facebook y figurant au premier rang.

La vie privée sur internet, après avoir été abordée de nombreuses années sous l’angle du commerce électronique, concerne désormais les comportements de chaque internaute. Un documentaliste netsurfeur ou un internaute lambda peut désormais mener sa propre enquête sur une personne donnée, une pratique en vogue dans les directions des ressources humaines. A l’initiative de l’association A compétence égale, spécialisée dans la lutte contre les pratiques discriminatoires lors de l’embauche, une batterie d’intervenants de ce secteur se sont engagés à limiter le recours aux réseaux sociaux dans le cadre du processus de recrutement, une déclaration de bonnes intentions facile à contourner. Lire la suite

Publicités

Sécurité des données: deux articles à consulter

Deux articles, récemment publiés sur mon site internet économique et social, permettent d’appréhender la question de la sécurité des données à travers un prisme entrepreneurial. Ces posts font partie intégrante de la réflexion menée sur ce blog. Lire la suite

“L’ignorance coûte plus cher que l’information”

L’ignorance coûte plus cher que l’information“, aurait dit J-F Kennedy, selon Christian Marcon et Nicolas Moinet, auteurs de L’intelligence économique (éd. Dunod). La question est donc ici celle de la veille, qui rentre dans le champ de l’intelligence économique – la maîtrise et la protection utile de l’information utile pour tous les acteurs économiques. La dimension de maîtrise de l’information est ici en jeu. Lire la suite