Comment utiliser Netvibes en bibliothèque ?

L’usage de Netvibes, l’agrégateur français crée en 2005 par Tariq Krim et permettant de créer des pages personnalisables, privées ou publiques, à des fins de rassemblement d’informations et de services connaît un développement expontentiel, notamment au sein des entreprises qui se sont rapidement appropriées ce moyen gratuit (une version intranet payante est également commercialisée) de diffusion de l’information d’une manière simple et rapide.

Silvère Mercier, chargé de médiation numérique à la Bibliothèque publique d’information (centre Georges Pompidou, dit Beaubourg, à Paris), proposait récemment sur son blog une analyse relative aux usages de cet outil en bibliothèque. Les objectifs sont multiples: compléter le site internet d’un centre de documentation par des liens et une veille, ouvrant le champ d’information à la Toile, approfondir des requêtes récurrentes de la part des utilisateurs, mettre un pied dans la diffusion sélective de l’information (DSI) par le biais d’une veille hiérarchisée sous des onglets distincts et différenciés par type de publics, par exemple… En résumé: une extension du champ de compétences de la bibliothèque et des services offerts aux utilisateurs. Lire la suite

Publicités

Les agrégateurs, ou comment enrichir sa veille… avec précaution

Article source:
Agrégateurs de presse: la course aux services

Archimag, Octobre 2009 – Christophe Dutheil

Synthèse:

Les professionnels des bases de données font évoluer leur offre face à la profusion d’informations et d’outils disponibles gratuitement sur le Net.

Au-delà de Netvibes ou de Google News, de nombreux agrégateurs de flux sont spécifiquement destinés à la presse. Des solutions professionnelles permettent de retrouver directement les titres des principaux sites d’information. Des services à forte valeur ajoutée émergent face aux offres gratuites particulièrement répandues mais limitées dès que l’usage s’intensifie ou pour obtenir davantage d’informations sur les sources. Lire la suite