Documentation audiovisuelle: les enjeux de la numérisation

Un environnement en mutation

Le développement des technologies numériques a permis d’engager une nouvelle phase dans le cadre du travail des documentalistes spécialisés dans le traitement des ressources, qu’elles soient littéraires, photographiques ou audiovisuelles. Si, pour le premier média cité, la massification de la consultation de livres par le grand public sous forme numérique tarde encore à se développer, en revanche, les photos, les sons et la vidéo se conçoivent désormais de manière quasi-naturelle dans une optique de numérisation, et non plus dans le seul objectif d’une diffusion uniquement radiophonique ou télévisuelle. Les players, permettant la lecture et de multiples opérations sur une vidéo, sont devenus monnaie courante sur les sites internet, facilitant notamment le travail des documentalistes en phase de visionnage. Lire la suite

Publicités

Quelles applications pour le Web sémantique ?

Facebook, devenu en l’espace de quelques années le site le plus visité au monde et le premier réseau social, compte accentuer son emprise sur la Toile par le biais d’OpenGraph, une technologie basée sur le Web sémantique. Objectif de la firme : s’appuyer sur des mots-clefs afin de permettre le partage d’informations entre sites internet, une fonctionnalité qui s’ajoute à celle, plus classique, de la recommandation à ses amis. Un concept qui n’est pas sans rappeler celui du Foaf (Friend of a friend) !

Les méta-données sont également utilisées dans ce nouveau service proposé par Facebook ; il s’agit donc d’une nouvelle application du Web de données tel que théorisé par Tim Berners-Lee, fondateur et président du World Wide Web Consortium (W3C). Il s’agit d’un ensemble de normes destinées à rendre interopérables les notions contenues sur le Web : par exemple, tandis qu’OWL permet de générer des ontologies, RDF est un modèle conceptuel permettant de décrire des données. Ces deux normes sont des technologies XML. Lire la suite

Dématérialisation: les risques de fuites de données s’accroissent

1,9 million d’euros par an : le coût provoqué par la perte de données au sein des entreprises françaises semble à première vue particulièrement faible, mais recèle des conséquences importantes pour les firmes concernées. Une étude menée sur 17 entreprises (15 privées et deux publiques), sur un volume allant jusqu’à plus de 57.000 dossiers pour certaines structures, met en exergue les conséquences d’une violation ou destruction d’informations, un enjeu amené à s’amplifier compte tenu de la dématérialisation de plus en plus poussée des documents. Lire la suite

Comment choisir une solution de veille ?

Je ne reviendrai pas, dans ce billet, sur l’intérêt d’adopter une solution de veille en entreprise – je m’y sus déjà étendu. En revanche, la façon de sélectionner et de mettre en place cette dernière est étroitement liée aux résultats attendus. Un guide pratique, publié au printemps dernier par le Journal du Net, constitue un atout pour les managers de l’information… et rejoint les thématiques abordées cette année en licence professionnelle Ressources documentaires et bases de données. Lire la suite

Comment utiliser Netvibes en bibliothèque ?

L’usage de Netvibes, l’agrégateur français crée en 2005 par Tariq Krim et permettant de créer des pages personnalisables, privées ou publiques, à des fins de rassemblement d’informations et de services connaît un développement expontentiel, notamment au sein des entreprises qui se sont rapidement appropriées ce moyen gratuit (une version intranet payante est également commercialisée) de diffusion de l’information d’une manière simple et rapide.

Silvère Mercier, chargé de médiation numérique à la Bibliothèque publique d’information (centre Georges Pompidou, dit Beaubourg, à Paris), proposait récemment sur son blog une analyse relative aux usages de cet outil en bibliothèque. Les objectifs sont multiples: compléter le site internet d’un centre de documentation par des liens et une veille, ouvrant le champ d’information à la Toile, approfondir des requêtes récurrentes de la part des utilisateurs, mettre un pied dans la diffusion sélective de l’information (DSI) par le biais d’une veille hiérarchisée sous des onglets distincts et différenciés par type de publics, par exemple… En résumé: une extension du champ de compétences de la bibliothèque et des services offerts aux utilisateurs. Lire la suite

Les agrégateurs, ou comment enrichir sa veille… avec précaution

Article source:
Agrégateurs de presse: la course aux services

Archimag, Octobre 2009 – Christophe Dutheil

Synthèse:

Les professionnels des bases de données font évoluer leur offre face à la profusion d’informations et d’outils disponibles gratuitement sur le Net.

Au-delà de Netvibes ou de Google News, de nombreux agrégateurs de flux sont spécifiquement destinés à la presse. Des solutions professionnelles permettent de retrouver directement les titres des principaux sites d’information. Des services à forte valeur ajoutée émergent face aux offres gratuites particulièrement répandues mais limitées dès que l’usage s’intensifie ou pour obtenir davantage d’informations sur les sources. Lire la suite